25 mars 2009

banalité

Quoi de plus banal que d'aller à la poste ?

Généralement, pour poster trois enveloppes, l'affaire est pliée en moins d' 1 minute : le temps de dire フランスまで ("Furansu made"= c'est pour la France), de payer et d'attendre mon reçu (ah ! les reçus ! même à la boulangerie on repart avec un reçu...  )
Et bien aujourd'hui, cette banale opération m'aura pris 15 fois plus de temps. Je m'explique: suite au malheureux crash d'avant-hier à Narita, l'envoi des courriers à l'international est suspendu pendant 2 jours. La charmante mais néanmoins opiniâtre préposée tenait absolument à me donner les détails du pourquoi du comment de cette suspension...j'avais tout de suite compris de quoi il retournait mais il lui fallait me donner les explications, et les excuses... peut-être attendait-elle une réponse de ma part, réponse que je ne lui donnais pas, ne lui répondant dans sa langue que des "oui j'ai compris", "pas de problème", "c'est bon", "j'envoie quand même mon courrier"... Heureusement qu'un autre préposé a volé à mon secours et a mis fin à cette interminable pseudo-conversation, me tendant un papier écrit en anglais. Les mêmes informations, mais là elle était certaine que j'avais bien compris. Elle pouvait garder mon courrier, rassurée; et moi partir, soulagée.

Y'a pas à dire : le Japon c'est loin.

Posté par LNaujapon à 12:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur banalité

Nouveau commentaire